Au Japon, des iPads et des apps personnalisées au service des seniors

Publié le 18 Juin 2015

5 millions de seniors japonais devraient être équipés de tablettes iPads d’ici 2020

L’objectif du partenariat signé entre Apple, IBM et Japan Post Group est de mettre en place un programme d’assistance dédié aux seniors ; pour cela, les facteurs vont distribuer des tablettes iPads avec applications développées spécialement pour répondre aux besoins des personnes âgées. Ces applications pourront par exemple aider au suivi de la santé (alertes pour la prise de médicaments, accès à des programmes alimentaires ou sportifs…), à rester en contact avec la famille et l’entourage, ou encore donner accès à certains services comme la livraison de courses. IBM est en charge de développer des applications qui prennent en compte les besoins des seniors, par exemple en matière d’interface simplifiée, de police de caractères, etc.

Pour Japan Post Group, cette initiative vient s’ajouter à d’autres programmes dédiés au bien-être des seniors. Fin 2013, le groupe lançait « Watch Over », un programme où les employés de la poste japonaise s’assuraient régulièrement du bien-être de la personne âgée et de transmettre toute information importante à sa famille. Un projet pilote du programme d’Apple, IBM et Japan Post Group devrait être lancé durant l’automne 2015 avec, dans un premier temps, une distribution gratuite de 1000 iPads sur le territoire japonais, tout en proposant dans le même temps les services de Watch Over.

A terme, l’objectif du programme est d’équiper jusqu’à 5 millions de seniors japonais d’iPads d’ici 2020 (sur une population totale de 125 millions dont 40% devrait être âgée de plus de 65 ans en 2050).

Un projet à portée internationale ?

Tim Cook, CEO d’Apple, souligne en conférence de presse que « cette initiative peut avoir un impact au niveau mondial, car de nombreux pays doivent relever le défi de prendre en charge une population vieillissante. » En effet, le pourcentage de personnes âgées à travers le monde ne cesse d’augmenter, et 40% des seniors vivent aujourd’hui seuls ou uniquement avec leur conjoint.

C’est pour répondre à la priorité internationale du vieillissement de la population qu’Apple a voulu établir ce programme au Japon ; peut-on envisager que ce type de partenariats se reproduisent dans d’autres pays du globe ?

Ginni Rometty, President, Chairman et CEO d’IBM explique que « le potentiel que nous distinguons ici, à grande échelle (celle de l’économie nationale) et à petite échelle (celle de la qualité de vie des personnes et de leur famille), est un exemple du potentiel de la transformation qu’apportent les technologies mobiles n’importe où dans le monde où le vieillissement de la population pose problème. »

Apple et IBM ont déjà établi par le passé des partenariats en matière de santé, comme la mise en place de Watson Health Cloud, une plateforme destinée à recueillir les données de santé recueillies par les appareils Apple.

Rédigé par jloudan

Publié dans #Actualité

Commenter cet article